Perspectives d’emplois avec les métiers de l’informatique 

0
262

Au Plan national

Les perspectives d’emploi actuelles pour 2019-2021 ont été publiées en décembre 2019 en fonction des informations disponibles à ce moment. Il se pourrait donc que les informations relatives ce secteur aient connu des modifications suite à la situation sanitaire actuelle.

Les perspectives pour les personnes qui travaillent comme analyste fonctionnel/ fonctionnelle en informatique diffèrent selon leur lieu de travail au Canada. Découvrez les débouchés concernant l’ensemble des analystes et consultants/consultantes en informatique appartenant au CNP 2171(Code National de Professions).

Perspectives d’emploi futures dans la profession pour les trois (3) prochaines années par province et territoire.

Région

Perspectives d’emploi

Alberta

Acceptables

Colombie-Britannique

Bonnes

Manitoba

Bonnes

Nouveau-Brunswick

Bonnes

Nouvelle-Écosse

Bonnes

Nunavut

Indéterminées

Ontario

Bonnes

Province du Québec

Bonnes

Saskatchewan

Bonnes

Terre-Neuve-et-Labrador

Bonnes

Territoire du Yukon

Indéterminées

Territoires du Nord-Ouest

Indéterminées

Île-du-Prince-Édouard

Acceptables

 

Légende : Les perspectives d’emploi peuvent être : Indéterminées Limitées Acceptables Bonnes

Prévisions pour les dix (10) prochaines années – période 2019-2028

Les données et informations figurant sur ce groupe professionnel dans le site web de Guichet-emplois montrent que ce dernier devrait être confronté à une situation de pénurie de main-d’œuvre au cours de la prochaine décennie. Au cours de la période 2016-2018, le taux d’emploi dans ce groupe professionnel a augmenté à un rythme beaucoup plus rapide que la moyenne de l’ensemble des professions. Le taux de chômage est demeuré très faible et considérablement inférieur à la moyenne nationale en 2018.

Les projections de 2019 – 2028 montrent un total de 113 000 nouvelles possibilités d’emploi (provenant de la demande d’expansion et de remplacement) et de 98 700 chercheurs d’emploi (provenant de nouveaux diplômés, de l’immigration et de la mobilité).

Les conditions de pénurie de main-d’œuvre observées au cours des dernières années pourraient même s’aggraver puisque le nombre d’ ouvertures d’emplois devrait être substantiellement plus élevé que le nombre de chercheurs d’emploi au cours de cette période. Les départs à la retraite et la création d’emplois devraient être des sources pratiquement égales d’ouvertures d’emploi. Le taux de croissance de l’emploi devrait être un des plus élevés parmi l’ensemble des professions. Par conséquent, la création d’emplois devrait représenter 47 % de toutes les ouvertures d’emploi, une proportion qui est supérieure à la moyenne de l’ensemble des professions (environ 27 % des ouvertures d’emploi).

Quelques orientations spécifiques pour accroître son attractivité

Des compétences spécifiques reliées à la cybersécurité, 

De nouvelles pratiques technologiques comme la chaîne de blocs poursuivront leur émergence, 

La science des données et de l’analytique touchant l’analyse prédictive, 

L’apprentissage machine ainsi que l’intelligence artificielle pour ne citer que ces spécialités là, s’ajouteront à la la liste déjà existante des métiers de l’informatique.

In fine, si vous souhaitez vous orienter dans un domaine porteur ou changer de secteur d’activité, les métiers de l’informatique vous ouvrent grands les bras.


Source 
Système de projection des professions au Canada – EDSC